Accueil > Crédit > Comment bien négocier son prêt personnel ?
Top 5 Banques en ligne :

  • Boursorama
  • Fortuneo
  • ING Direct
  • Hello Bank
  • BforBank
  • Fiche
  • Offert
  • 80€
  • 80€
  • 80€
  • 80€
  • 80€
  • Infos
  • Boursorama remporte la palme (CB gratuite)
  • Livret d'épargne à 2% (promo) et CB gratuite
  • ING Direct offre la CB gratuite et un livret d'épargne à 3% (promo)
  • Hello Bank (BNP Paribas) offre la CB gratuite
  • Bforbank peut offrir jusqu'à 130€ à l'ouverture et la CB gratuite

Comment bien négocier son prêt personnel ?



D’aucuns la croient simple mais la négociation de prêt peut s’avérer être très complexe. La difficulté de cette démarche réside, en effet, dans la nature du crédit. Si le prêt immobilier est plus facile à négocier, la révision des conditions du prêt personnel est une opération plutôt compliquée. Elle est soumise à un certain nombre de règles qu’il faudrait prendre en compte afin de permettre à l’emprunteur de négocier à nouveau les clauses qui ne sont pas à son avantage. Mais savez-vous comment bien négocier son prêt personnel ? Trouvons réponse à cette question.

Bien évaluer le coût du crédit

Quand on parle du coût d’un crédit, on fait non seulement allusion au taux d’intérêt mais également à l’ensemble des frais qui tournent autour de l’emprunt. Réussir la négociation d’un prêt revient donc à bien évaluer toutes ces dépenses. Souvent reléguées au second plan par l’emprunteur, ces frais peuvent lui revenir très chers s’ils ne sont pas pris en compte dès le début. D’ailleurs, la loi qui régit les prêts bancaires impose aux intuitions financières de parler du Taux Annuel Effectif Global (TAEG) à leurs clients. Pour bien négocier son crédit, il faut au préalable se retrouver sur la l’estimation de son coût.

C’est un ensemble qui comprend la somme des intérêts mensuels mais également les dépenses supplémentaires relatives à l’élaboration du dossier de prêt. Par ailleurs, les normes qui s’appliquent à ce secteur contraignent les institutions de finances à informer le grand public de tous les détails concernant le TAEG à travers des campagnes publicitaires. Selon cette réglementation, les organismes de crédit doivent montrer des illustrations concrètes qui se fondent sur des chiffres. C’est donc sur cette base que vous comparez pour mieux négocier votre prêt personnel.

Trucs et astuces pour réussir la négociation de son prêt personnel

La négociation d’un prêt personnel est une démarche plutôt délicate. Elle nécessite un minimum de ruse de la part de l’emprunteur. Les négociations doivent se faire sur la base d’une offre avantageuse car pour convaincre votre organisme de crédit à faire baisser son prix, il est capital d’avoir des arguments solides. Les emprunteurs les plus persuasifs ont plus de chance de réussir cette opération. Les plus astucieux donneront l’exemple de la banque en ligne qui est parvenue à s’imposer sur le marché grâce à ses taux d’intérêt préférentiels. C’est là une manière d’amener la structure à s’intéresser au tarif que l’emprunteur lui propose.

Evidemment, la plupart des gens ne savent pas comment faire pour trouver la meilleure offre de crédit. Depuis l’avènement des comparateurs, cette opération est devenue presque un jeu d’enfant. Via une plateforme web dédiée, vous pouvez voir toutes les offres du marché et choisir celles qui proposent les taux les plus avantageux. Ainsi, il faut faire jouer sur la concurrence pour obtenir plus de crédibilité. S’il y a une chose que les banques n’aiment pas, c’est de voir leurs clients s’intéresser aux offres de leurs concurrents. Voilà donc un point à saisir pour que votre proposition soit acceptée.


Notez cet article :
Comment bien négocier son prêt personnel ? 5.00/5 - 1 vote

Auteur : Elodie


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Banqueo


+ de 110 000 membres

+ le guide finance offert


Votre banque en ligne ?