Accueil > Day Trading Guide Day Trader Effet de levier Day Trading
Top 5 Banques en ligne :

  • Boursorama
  • Fortuneo
  • ING Direct
  • Hello Bank
  • BforBank
  • Fiche
  • Offert
  • 80€
  • 80€
  • 80€
  • 80€
  • 80€
  • Infos
  • Boursorama remporte la palme (CB gratuite)
  • Livret d'épargne à 2% (promo) et CB gratuite
  • ING Direct offre la CB gratuite et un livret d'épargne à 3% (promo)
  • Hello Bank (BNP Paribas) offre la CB gratuite
  • Bforbank peut offrir jusqu'à 130€ à l'ouverture et la CB gratuite

Day Trading

Le Day Trading, encore appelé Trading Intraday, est une technique d’investissement plutôt accélérée, qui a déjà fait ses preuves aux Etats-Unis et qui commence à se développer en France où il y a de plus en plus de « Day Trader ».

Le principe est de faire des achats et des ventes toute la journée et d’avoir un portefeuille liquide, avant que le marché ne soit fermé à l’overnight.

L’objectif du Day Trading est d’avoir un rendement maximal en accumulant les plus-values, au bénéfice supérieur par effet de levier et avec un grand nombre de transactions rentables.

Le Day Trading se base sur la volatilité du marché c’est-à-dire les variations en un jour d’où la limite des gains à un petit pourcentage sur chaque opération effectuée.

Le Day Trader essaiera alors de faire le plus de transactions « gagnantes ». Pratiquer ce type de spéculation demande de la patience, de la disponibilité mais aussi du sang-froid car la pression est énorme.

Le fonctionnement du Day Trading

Il faut commencer par déterminer le montant du capital à mettre en jeu. Si la maîtrise de l’effet de levier est assurée, une petite somme suffit car elle sera rapidement multipliée.

Sinon, il vaut mieux investir des sommes importantes à cause du faible pourcentage.

Ensuite, ce sera le broker qui travaillera pour vous et il faut le choisir avec soin, par la qualité de ses services et le prix de courtage. Le Day Trading doit réunir deux conditions pour son bon déroulement : l’importance de la liquidité et celle de la volatilité.

La liquidité d’un titre est le nombre d’échanges dans un jour le concernant et sa volatilité est définie par les variations enregistrées dans une séance.

Le titre doit donc subir de fortes variations, supérieures à 5%, pour que les Day Trader le considèrent comme rentable. En effet, les frais de courtage ne sont pas à négliger, d’où l’analyse préalable du marché qui s’avère nécessaire pour trouver les titres à investir.

Les types de Day Trading

Le Scalping et le Swing Day Trading sont des variantes du Day Trading. La première a pour principe de trouver tous les bénéfices qui pourraient y avoir en l’espace d’un temps très court : quelques minutes ou même quelques secondes.

Le nombre d’opérations à réaliser en une journée est alors très élevé, parfois plus de 150.

Le Day Trader cumule alors les bénéfices de faible valeur pour obtenir à l’overnight un rendement intéressant, en essayant au maximum de ne pas faire des transactions à perte.

La deuxième est la version du Day Trading de plusieurs heures. Vous choisirez entre ces deux types selon votre réactivité mais surtout votre résistance à la pression.

Le Day Trading peut aussi se classer selon les éléments sur lesquels l’investisseur va jouer. Par exemple, en misant sur la liquidité d’un titre, le Day Trading qu’il effectuera sera sur actions et il visera les titres phares.


Notez cette page :
Day Trading Guide Day Trader Effet de levier Day Trading 4.63/5 - 19 votes




Partagez cette page :

Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Banqueo


+ de 110 000 membres

+ le guide finance offert


Votre banque en ligne ?