Accueil > Fonds Commun de Placement Guide OPCVM FCP
Top 5 Banques en ligne :

  • Boursorama
  • Fortuneo
  • ING Direct
  • Hello Bank
  • BforBank
  • Fiche
  • Offert
  • 80€
  • 80€
  • 80€
  • 80€
  • 80€
  • Infos
  • Boursorama remporte la palme (CB gratuite)
  • Livret d'épargne à 2% (promo) et CB gratuite
  • ING Direct offre la CB gratuite et un livret d'épargne à 3% (promo)
  • Hello Bank (BNP Paribas) offre la CB gratuite
  • Bforbank peut offrir jusqu'à 130€ à l'ouverture et la CB gratuite

Fonds commun de placement

Si vous voulez placer votre argent pour plus de bénéfice à chaque fin de mois et que vous n’avez pas les qualifications requises pour cette démarche, la solution se trouve dans les Fonds Communs de Placement ou FCP. Ces fonds constituent l’ensemble des sommes mises en commun par des épargnants et qui seront investis dans des titres boursiers ou autres placements.

Tout ce système est géré par un ou plusieurs professionnels en la matière ou par une société administrant plusieurs FCP.

Le principal avantage de faire des placements dans un FCP est la forte réduction du prix de l’expertise, étant donné qu’il est divisé par le nombre d’épargnants qui participent au fonds.

Vous bénéficierez donc des services d’un professionnel à moindre coût. Il est de plus certain que vous trouverez la formule qui vous ira parmi la large gamme de FCP existants, selon vos objectifs.

Fonctionnement d’un FCP

En plaçant de l’argent dans un FCP, qui est une copropriété, vous faites acquisition de parts dans celle-ci et en y souscrivant, vous acceptez automatiquement les règles qui les régissent.

Durant un intervalle de temps bien défini, un jour ou une semaine par exemple, la valeur des parts est calculée en fonction de la valeur du portefeuille, déterminée par la Bourse.

Cette valeur est nommée valeur liquidative et désigne le prix auquel les parts seront achetés, vendus ou revendus. Les ventes d’action et les plus-values dégagées lorsqu’il y a cession de parts suivent alors le même régime.

Les actions et obligations ainsi que les allégements fiscaux diffèrent selon la nature des titres auxquels est destiné le fonds.

Par exemple, les fonds dits à risque sont principalement investis dans des PME et PMI. Ils seront donc sujets aux réductions d’impôts relatives à ces entités.

Les types de FCP

En premier lieu, parlons des FCP classiques qui peuvent être monétaires, actions (selon le pays ou le continent) ou obligataires : françaises ou étrangères.

Ces fonds sont les plus diffusés au public par les banques. Puis, il y a les FCP spéciaux qui, étant donné les risques plus élevés, sont destinés aux connaisseurs.

Parmi ces FCP, figurent le FCP à risques (FCPR) qui sont investis à hauteur de moitié dans les sociétés, avec exonération de taxes s’ils sont bloqués plus de 5 ans.

Les FCP dans l’Innovation (FCPI) concernent les sociétés innovantes, pour 60 % au moins et comportent des risques non négligeables. Le FCIMT ou Fonds Commun d’Investissement sur les Marchés à Terme est également un fonds à risque car ses parts ne sont pas cotées.

Pour les employés d’une entreprise, ils peuvent placer leur argent, pour participation ou pour un plan d’épargne, dans un FCP Entreprise (FCPE) qui peut être diversifié ou d’actionnariat salarié.


Notez cette page :
Fonds Commun de Placement Guide OPCVM FCP 4.40/5 - 20 votes




Partagez cette page :

Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Banqueo


+ de 110 000 membres

+ le guide finance offert


Votre banque en ligne ?