Accueil > Crédit > Quelles sont les solutions pour contracter un crédit à la consommation ?
Top 5 Banques en ligne :

  • Hello Bank
  • Boursorama
  • Fortuneo
  • ING Direct
  • BforBank
  • Fiche
  • Offert
  • 80€
  • 80€
  • 80€
  • 80€
  • 80€
  • Infos
  • Hello Bank (BNP Paribas) CB Gratuite 80€ Offerts
  • Boursorama remporte la palme (CB gratuite)
  • Livret d'épargne à 2% (promo) et CB gratuite
  • ING Direct offre la CB gratuite et un livret d'épargne à 3% (promo)
  • Bforbank peut offrir jusqu'à 130€ à l'ouverture et la CB gratuite

Quelles sont les solutions pour contracter un crédit à la consommation ?



Si les banques ordinaires sont des acteurs confirmés pour financer un crédit à la consommation, le rachat de crédit est une opération qui peut pareillement aboutir à un nouveau financement.

La place prépondérante du crédit en France

Pour parvenir à concrétiser leurs projets, les Français ont régulièrement recours à une méthode de financement à crédit. En mars 2019, la Banque de France estime que 180 milliards d’euros d’encours de crédit à la consommation et que 1 022 milliards d’euros d’encours de crédit immobilier étaient en cours de remboursement. Des données qui témoignent de l’importance de ce type de services au sein de l’économie tricolore et dans les habitudes de consommation de la population.

Et cette opération bancaire peut se découper en deux catégories distinctes en fonction de la typologie du projet pour lequel l’argent est affecté. Concrètement, tous les crédits voués à financer des biens et des services dont la nature est différente d’un bien immobilier relèvent du crédit à la consommation. À l’inverse, un établissement bancaire accorde un prêt immobilier si un emprunteur souhaite acheter un logement pour en devenir le propriétaire.

Un crédit affecté ou non affecté aux conditions distinctes

Maintenant, le « crédit conso » regroupe plusieurs méthodes de financement. Déjà, il peut être affecté afin d’acquérir un bien précis tel qu’un véhicule motorisé par exemple. Un foyer peut également demander à débloquer une somme non affectée, qu’il utilisera de son bon vouloir, aussi appelé prêt personnel. Ce qui distingue ces deux types de crédit à la consommation ce sont généralement les conditions d’emprunt proposées par les établissements bancaires.

Étant donné que le projet d’un crédit affecté est connu d’avance par le prêteur et que par conséquent le niveau de risque est mieux identifié, le taux d’intérêt est généralement plus faible que pour un prêt non affecté. Dans le cadre d’un crédit à la consommation, la somme maximale empruntable se fixe à 75 000 € pour une durée de remboursement minimale de 3 mois et qui peut s’étaler jusqu’à 144 mois, soit 12 années.

Des services financiers à contracter chez une banque

Lorsqu’un Français entend emprunter une somme d’argent avec un crédit conso, il peut tout d’abord se rapprocher d’un établissement bancaire. Selon la finalité du projet, le professionnel formule alors une offre de crédit définie d’après le type de projet, la somme nécessaire et la durée de remboursement déterminée par l’emprunteur.
En échange des services de la banque et des risques encourus, le prêteur se rémunère par le biais d’un coût du crédit. Ce dernier se calcule en intégrant plusieurs éléments qui forment le taux annuel effectif global (TAEG) : les intérêts au profit de la banque, le coût de l’assurance ainsi que les éventuels frais de dossier.

Un nouveau prêt à la consommation grâce au rachat de crédit

De plus, il existe une alternative aux banques et au crédit à la consommation traditionnel. En l’occurrence, il s’agit du rachat de crédit à la consommation. Cette opération bancaire a pour fonction de regrouper tous les prêts d’un ménage pour qu’il n’y ait plus qu’une seule mensualité à payer chaque mois à un taux d’intérêt unique. L’avantage est que cette mensualité peut être baissée jusqu’à moins 60% pour mieux correspondre aux revenus du foyer et ainsi diminuer le taux d’endettement par la même occasion. Une réduction qui libère alors une nouvelle capacité d’emprunt.
Lorsque l’emprunteur effectue sa demande de rachat de crédit auprès d’un spécialiste dans l’intermédiation bancaire, il peut alors prendre la décision d’inclure une nouvelle ligne de crédit à la consommation pour financer un nouveau projet tel que des travaux, l’achat d’une voiture ou un départ en vacances entre autres. Cette nouvelle offre de crédit à la consommation s’intègre alors à l’unique mensualité du rachat de crédit et bénéficiera du même taux.


Notez cet article :
Quelles sont les solutions pour contracter un crédit à la consommation ? 4.89/5 - 18 votes

Auteur : Apollo


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Banqueo


+ de 110 000 membres

+ le guide finance offert


Votre banque en ligne ?