Accueil > SICAV Société d’Investissement à Capital Variable
Top 5 Banques en ligne :

  • Boursorama
  • Fortuneo
  • ING Direct
  • Hello Bank
  • BforBank
  • Fiche
  • Offert
  • 80€
  • 80€
  • 80€
  • 80€
  • 80€
  • Infos
  • Boursorama remporte la palme (CB gratuite)
  • Livret d'épargne à 2% (promo) et CB gratuite
  • ING Direct offre la CB gratuite et un livret d'épargne à 3% (promo)
  • Hello Bank (BNP Paribas) offre la CB gratuite
  • Bforbank peut offrir jusqu'à 130€ à l'ouverture et la CB gratuite

Sicav

Le terme SICAV désigne une Société d’Investissement à Capital Variable qui fait partie avec les FCP ou Fonds Commun de Placement de la grande famille des OPCVM ou Organismes de Placement Collectifs en Valeurs Mobilières.

L’objectif d’une SICAV est de mettre en commun les bénéfices et les risques d’un investissement en valeurs mobilières, titres de créances négociables et des autres instruments financiers que la règlementation ou le statut de la SICAV, en tant que personne morale, autorise.

La société possède un conseil d’administration et ses actionnaires peuvent voter lors de l’assemblée générale annuelle. C’est un établissement de crédit (également appelé promoteur) qui fonde une SICAV.

Le principal intérêt d’une SICAV est la diversification des risques. Prenons l’exemple de quelqu’un qui n’a qu’une faible somme à investir, cette personne ne peut prétendre acquérir qu’un seul titre de société.

Avec la SICAV, le fonds réunit plusieurs investisseurs ce qui permet d’acheter plusieurs titres et de diversifier ses investissements, ainsi chaque investisseur aura une part de ce fonds sans être obligé d’augmenter la valeur de son investissement.

Les SICAV et leur fonctionnement

Le capital minimum d’une SICAV nécessite une certaine surface financière. Il n’est donc pas étonnant que la création d’une telle société reste l’apanage des organismes comme les banques, les compagnies d’assurance, les caisses de dépôts et de consignation, les caisses de retraite, …

Des règles s’imposent aux SICAV comme celle de ne pas détenir une part supérieure à 10 % du capital d’une société, ou encore de l’interdiction d’investir plus de 10 % de ses fonds dans une même société.

C’est l’Autorité des Marchés Financiers qui se charge de contrôler les SICAV pour que celles-ci respectent scrupuleusement la règlementation en vigueur. Le prix des parts au sein d’une SICAV peuvent aller d’un montant relativement bas à des sommes vertigineuses, toutes les bourses y trouveront donc leur compte.

Evidemment, la valeur des titres peut baisser tout comme elle peut augmenter. L’actionnaire d’une SICAV jouit de plusieurs avantages non négligeables comme la faculté de pouvoir vendre ses parts et d’ailleurs la SICAV s’engage à les lui racheter. Cela peut s’avérer très utile au cas où on manque de liquidité.

Et on n’oublie pas d’autres éléments positifs comme la distribution ou le réinvestissement des revenus et le plus important parmi eux : la diversification des risques.

Les différents types de SICAV

En premier lieu, on a les SICAV diversifiées qui se composent de produits variés. La diversification réduit le risque encouru par les actionnaires et c’est l’idéal pour les néophytes en bourse car ces types de SICAV constituent un portefeuille de sécurité.

Ensuite viennent les SICAV-actions qui se composent entièrement d’actions étrangères ou françaises. Après, on a les SICAV-obligations car ce sont des obligations qui composent l’intégralité du portefeuille.

La nature des obligations, à taux fixe ou variable, offre la possibilité de miser soit sur la sécurité, soit sur la spéculation.

Enfin, les SICAV court terme ou de trésorerie sont spécialement conçues pour les épargnants qui désirent rapidement retirer leurs fonds.


Notez cette page :
SICAV Société d’Investissement à Capital Variable 4.40/5 - 20 votes




Partagez cette page :

Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Banqueo


+ de 110 000 membres

+ le guide finance offert


Votre banque en ligne ?