Accueil > Banque en ligne > Refinancement : le groupe Casino lève 1,8 milliard d’euros de dette
Top 5 Banques en ligne :

  • Hello Bank
  • Boursorama
  • Fortuneo
  • ING
  • BforBank
  • Fiche
  • Offert
  • 80€
  • 80€
  • 80€
  • 80€
  • 80€
  • Infos
  • Hello Bank (BNP Paribas) CB Gratuite 80€ Offerts
  • Boursorama remporte la palme (CB gratuite)
  • Livret d'épargne à 2% (promo) et CB gratuite
  • Offre Intégrale (Carte Gold) & Offre Essentielle (Carte Standard)
  • Bforbank peut offrir jusqu'à 130€ à l'ouverture et la CB gratuite

Refinancement : le groupe Casino lève 1,8 milliard d’euros de dette



Le groupe Casino a annoncé jeudi avoir obtenu 1,8 milliard d’euros de nouveaux financements, afin de refinancer une partie de sa dette existante. L’objectif initial de cette opération lancée en octobre était d’atteindre 1,5 milliard d’euros.

Un montant au-delà des attentes pour le groupe de Jean-Charles Naouri

« Dans le cadre de son plan de refinancement annoncé le 22 octobre, le groupe Casino annonce le succès de la syndication d’un prêt à terme (« Term Loan B ») de 1.000 millions d’euros et du placement d’une obligation high yield sécurisée de 800 millions d’euros, tous deux de maturité janvier 2024 », a écrit le distributeur dans un communiqué publié jeudi 7 novembre.

Le montant des nouveaux financements du groupe s’élève ainsi à 1,8 milliard d’euros, en hausse de 300 millions d’euros par rapport au montant cible de 1,5 milliard d’euros. Pour le groupe de Jean-Charles Naouri, le succès de cette opération « reflète la large sursouscription de ces instruments par les investisseurs ».

Casino se servira de ces nouveaux financements pour racheter des obligations qui arrivent plus tôt à maturité: en 2020, 2021 ou 2022. L’offre de rachat devait se clôturer le 12 novembre. Casino précise que la maturité moyenne de sa dette va passer de 3,3 à 3,9 années.

Des financements assortis de taux d’intérêts élevés

Pressé de réduire sa dette par ses investisseurs et ses actionnaires, le groupe Casino est engagé dans un vaste programme de vente d’actifs non stratégiques. S’il a réussi à refinancer une partie de sa dette dans ce contexte très tendu, le géant de la distribution est obligé de faire face à des taux d’intérêt élevés de 5,5 % et 5,8 %.

Ces financements sont par ailleurs gagés sur des titres de filiales opérationnelles du groupe, comme Monoprix et la filiale immobilière Groupe Casino, qui détient un milliard d’actifs immobilier en France. Le distributeur a annoncé en juillet un nouveau plan de cession de 2 milliards d’euros d’ici à 2021, après un premier plan de cession pour un montant de 2,5 milliards d’euros.

Groupe Casino : un chiffre d’affaires au troisième trimestre en progression de 1,5%

Le 22 octobre, Casino avait par ailleurs fait part de l’obtention d’une autre ligne de crédit syndiquée de 2 milliards d’euros, là encore pour racheter une ligne de crédit arrivant à échéance en 2021. Dans le même mois, le distributeur a relevé un ralentissement de la croissance de ses ventes au troisième trimestre, en raison notamment de sa faible performance en France.

Néanmoins, il a confirmé ses objectifs financiers annuels pour 2019. Son chiffre d’affaires total au troisième trimestre s’est établi à 9,05 milliards d’euros, en progression de 1,5% après une croissance de 2,3% au deuxième trimestre.


Notez cet article :
Refinancement : le groupe Casino lève 1,8 milliard d’euros de dette 4.19/5 - 21 votes

Auteur : Marie


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Banqueo


+ de 110 000 membres

+ le guide finance offert


Votre banque en ligne ?